La société

Arpèges Armand Meyer, revendeur Miraphone France depuis 2014, vous détaille l’histoire de l’entreprise Miraphone :

En 1946, alors que l’Europe sort à peine de la Seconde Guerre mondiale, un petit groupe de réparateurs d’instruments quittent Graslitz, en République tchèque pour rejoindre la ville de Waldkraiburg en Bavière avec pour seuls bagages, leurs compétences et quelques outils.Un an plus tard, encouragés par leurs premiers succès, ils décident de diversifier leur activité. Ne se contentant plus de réparer les instruments qui leur sont confiés par les particuliers, ils souhaitent alors mettre leur savoir-faire à l’honneur et enfin concevoir leurs propres instruments.

Vite reconnue pour l’excellence de ses premières gammes d’instruments, la marque Miraphone profita directement de l’engouement mondial pour les instruments à cuivre de qualité supérieure. Dans les années qui suivirent, les commandes affluèrent du monde entier et plus particulièrement des États-Unis où des légendes du tuba comme Roger Bobo ou R. Winston Morris participèrent activement à la promotion de la marque sur la scène internationale.

En 1983, forte de son développement et de sa renommée, la marque Miraphone déménage dans de plus grands locaux et centralise toutes ses activités au même endroit. Ainsi, le département de développement et la production, parfaitement coordonnés, permettent d’accéder à une plus grande efficacité.

Depuis plusieurs décennies, Miraphone continue de s’imposer auprès des musiciens du monde entier. Obtenus grâce au respect de la tradition, au goût du travail artisanal et grâce à la maitrise des technologies les plus modernes, les instruments Miraphone bénéficient de plus d’un contrôle qualité des plus exigeants. Testés tout au long de la chaîne de production, ils incarnent l’excellence d’une marque qui ne laisse rien au hasard.

famille-miraphone

Miraphone

Miraphone